Zoom Logo

conférence 1er avril : ubérisation de l'industrie ? - Shared screen with speaker view
Tom FRIANG
31:35
Bonjour à tous
Patrick - Activateur des organisations
31:44
Bonsoir !
Guillaume H
31:46
Bonjour
Isabelle Botzkowitz Alsace Tech
32:01
Bonjour à tous,
Philippe Le Carreres
32:17
Bonjour à tous !
WILDENBERG Francois
32:20
bonjour à toutes et à tous depuis Nancy
GE - Yves Schneider
32:27
bonsoir
Guy SIEFERT
32:38
Bonsoir à tout le monde depuis Nancy
Franck BERRUYER
32:39
Bon poisson d'avril à tous
Magali Cesar
33:06
Bonjour à tous
Adan Sandoval - Bieber Industrie
33:39
Bonjour à tous par cette belle fin d'après-midi!
iPhone
34:02
Bonjour ! Merci pour l organisation de cette conférence !
MIS
34:48
Bonsoir à toutes et à tous.
françois granger
37:30
bonjour du Québec, en fin de matinée
Franck BERRUYER
40:30
Peut-on rappeler ce qu'est une industrie en 2021, à quoi cela ressemble (encore) ?
Pierre CONGARD
55:23
Paiement à l'usage: il y a un mémoire de M2 MAE à l'EM sur ce sujet
Guy Reymann
56:46
Voit-t-on une évolution différente des industries selon leur modèle B2C ou B2B ?
WILDENBERG Francois
01:14:48
comment faire des financements innovants quand les bénéfices sont faibles dans les entreprises?
WILDENBERG Francois
01:16:30
comment relocaliser des emplois quand il n'y a pas de maind'oeuvre disponible aussi bien comme opérateur de machine à commande numérique ou comme technicien ou ingénieur???
Adan Sandoval - Bieber Industrie
01:16:52
Si ce travail a donné lieu à un document, je serais ravi d'avoir une copie..
WILDENBERG Francois
01:17:39
comment imaginer un développement des PME quand on constate qu'en France elles sont limitées actuellement?
WILDENBERG Francois
01:19:46
michel GODET avait montré comment une petite région française avait réussi à fortement dynamiser son tissu industriel. est-ce que la région sera absente? est-ce qu'elle a des capacités d'agir?
Qaïs Hafsi
01:19:58
On dit que "l'ubérisation" choque les industries, les marchés et les modèles traditionnels, qu'ils ne l'ont pas vu venir. Mais est-ce que ce ne serait pas plus exact de dire que ceux/celles-ci ont tout simplement étés paresseux et complaisants, et qu'ils n'ont au final que ce qu'ils/elles méritent? Est-ce que, dans ce sens, ce ne serait pas à l'avantage de tous (population, marchés, industries) de ne pas fournir d'aide et de les laisser se débrouiller tout seul? Je sais qu'ici au Canada, il y a beaucoup de "chasses gardées" et beaucoup de place à l'amélioration, car nous sommes parmi les pays où certains services dit "communs" sont les plus chers.
françois granger
01:21:04
attractivité régionale: ceci fut fait il ya plusieurs années , à Ottawa qui voulait devenir la North Silicon Valley pour l’électronique , maintenant dépassé par l’attractivité régionale de Montréal pour ce qui est des jeux videos, et l’Estrie pour l’electronique embarquée et les MEMS
Vincent RORTAIS
01:21:31
Avez-vous intégré des scénarii de guerres économiques dans vos démarches prospectives ? En d’autre termes, quelque place faites vous à la guerre économique dans les scénarii du futur ?
Jean-Jacques GANGLOFF
01:23:52
Il n'y avait pas eu les gilets jaunes non plus
WILDENBERG Francois
01:24:51
est-ce que le paralysant millefeuille administratif va évoluer?
bruno.ferry - SeEr - DIRECCTE GE
01:31:28
En matière d'aides aux entreprises dont startup ; il a évolué et évolue encore. Les millefeuilles en question se réduit en nombre d'opérateurs et de personnes impliquées, ce qui facilite la rapidité de décision.
Phil
01:36:31
Amazon s'est développé sur la satisfaction de l'expérience utilisateur, en vente et logistique de produit. N'y a-t-il pas une évolution majeure à prévoir et à accompagner en vente de services ? Genre le booking.com ou l'airbnb du commerce de service, accessible aux PME en service clé en main ?
JELILA LABED
01:39:05
Bon we Pascal!
Tom FRIANG
01:39:40
Qu’est-ce que cela engendre en matière de sécurité ?Est-il compliqué, cher, de se mettre au numérique tout en conservant un niveau de sécurité satisfaisant ?
Tom FRIANG
01:39:49
merci
bruno.ferry - SeEr - DIRECCTE GE
01:41:31
La question sous entendue n'est-elle pas la suivante : "comment, et donc quand, le client final sera en situation d'intercéder directement sur la production ?" - Question déjà posée par notamment Alvin TOGLER dans les années 70...ce qui suggère la question" faut-il financer un nouveau mode de marché qui peine à s'imposer ? D''où la problématique du financement omniprésente dans les scenarios décrits.
Franck BERRUYER
01:43:16
Créer aujourd'hui une activité sans mettre la data au cœur des enjeux, aucun investisseur ne suit, cela ressemble fichtrement passé...
Dan Ke
01:44:54
Super discours , mais je n'ai pas entendu dans son discours les mots uber et blockchain, pourrai-il nous dire pourquoi ?
bruno.ferry - SeEr - DIRECCTE GE
01:48:16
Le C2B me semble sous entendu dans l'étude : l'inclusion du client pour imposer son choix singulier dans la production via l'IA commodity
Jean-Jacques GANGLOFF
01:50:06
Il semble que tout s'accélère… Est-ce que cela sera digeste pour le commun des mortels ???
Tom FRIANG
01:52:28
Merci pour les éléments de réponses.
Dan Ke
01:54:29
Avez-vous envisager ou allez vous travailler sur des scenarois mixtes notamment sur la resilience et les couplages entre modeles qui ne seront ceratinement pas purs ?
Isabelle Suhr
01:57:25
consultez le site de l observatoire des futurs
Isabelle Suhr
01:58:31
https://www.observatoire-des-futurs.com/
Jean-Jacques GANGLOFF
02:02:46
Quelle chaine regarde Jean-Philippe pour avoir des infos suffisamment stimulantes à la reflexion (joke)
bruno.ferry - SeEr - DIRECCTE GE
02:03:56
L'uberisation, cela aboutit à envoyer l'employé en front office à la clientèle. Comme les industriels ne peuvent envoyer tous leurs salariés en front office, c'est le client qui pénétrera - dune manière ou d'une autre - dans la chaine de production de l'entreprise pour imposer ses goûts aux produits.
Qaïs Hafsi
02:05:30
Merci Monsieur et bon retour ! ^^
Jean-Jacques GANGLOFF
02:05:51
Bravo pour la qualité des présentations et interventions
bruno.ferry - SeEr - DIRECCTE GE
02:06:32
Bravo, inattendu pour moi et belle expérience. Merci.
Isabelle Suhr
02:06:41
prochaine Conférence en ligne : Banque & Covidle 20 avril à 18H00« Etre utile au monde économique, la réponse des banques au temps du Covid » Exemple de la Caisse d’Epargne Grand est Europe.
Tom FRIANG
02:07:04
Merci pour la conférence.Bonne soirée à tous et bon weekend.
Dan Ke
02:07:04
Merci aux organisateurs et à Mr Walter
Patrick - Activateur des organisations
02:07:05
Merci !
Franck BERRUYER
02:07:05
Merci beaucoup très intéressant
ASMAA DEHBI ALAOUI
02:07:08
merciii
Marc Olagnon
02:07:14
merci
Franck BERRUYER
02:07:16
Bon WE pascal